Guide officiel des bouchons lyonnais non-labellisés

Cannot set variable `max_execution_time` to `120` in your PHP configuration!
Probably you do not have proper privileges.

Un peu d’histoire… En décembre 2012, Christophe Marguin et Joseph Viola tentaient d’imposer aux bouchons lyonnais, une charte aux obligations intolérables. Il était notamment question : d’élire Christophe Marguin, président des bouchons lyonnais, du paiement d’une cotisation, de l’achat d’une plaque, de l’acceptation de nouvelles règles de fonctionnement, et surtout : de refuser aux non-signataires leur présence sur la liste des bouchons lyonnais offerte à tous les touristes. 22 bouchons acceptèrent de signer la charte, définie par la Chambre de Commerce (dont Christophe Marguin est l’un des vice-présidents) et Mr Gaillard de l’Office de Tourisme de Lyon. Ils obtinrent ainsi leur labellisation. En face, la résistance s’organisa autour des enseignes les plus réputées : Chez Hugon, le Mercière, les Fédérations, le Bouchon des Filles, le Morgon, le Musée… etc. Plus d’une vingtaine au total. Alain Vollerin, par ce guide, tente de rétablir un équilibre qui n’aurait jamais dû être rompu. Car, il ne s’agit pas d’une simple querelle de bouchons, comme il y eut la célèbre guerre des boutons, mais bien d’un réel préjudice commercial. En effet, la Chambre de Commerce de Lyon et Christophe Marguin, liés à Mr Gaillard de l’Office de Tourisme, font de la discrimination négative, en n’inscrivant pas, dans le document remis aux touristes, la liste des bouchons dissidents. La même liste irrespectueuse est d’ailleurs publiée sur Internet. La Chambre de Commerce et l’Office de Tourisme commettent ainsi un grave acte de concurrence déloyale. Voici donc, le Guide officiel des bouchons lyonnais non labellisés : 20 intra muros et 3 extra muros. Chacun bénéficie de deux pages avec photos couleur.

Broché. 68 pages. 11 x 19 cm. 5€
ISBN 978-2-9125-4458-2

Prix spécial éditeur
Prix : 5,00 €
Prix spécial éditeur
Prix : 5,00 €
Guide officiel des bouchons lyonnais non-labellisés